Archives pour la catégorie ‘Mettre en page’

Du contraste oui ! illisible non !

contrastePauvre Lecteur,  riche Opticien !  Quand  le contraste de couleur entre le texte et son fond est insuffisant, l’œil est soumis à rude épreuve. Et quand l’œil est fatigué, la lecture est un réel parcours du combattant. Principe de base ?  Lire la suite…

La lisibilité sur écran et papier


Citroen 2015 lisibilité

Merci Citroën pour votre carton d’invitation à votre DS Store… mais lisible à 10 %.

Une règle fondamentale, essentielle, cruciale, prédominante, qui s’impose  : vos messages doivent être faits pour  le lecteur, pas pour vous. Comme le dit et l’écrit justement Muriel Vandermeulen (We Are The Words) : « ce n’est pas l’auteur, mais le lecteur qui donne vie au texte et lui procure une dimension conversationnelle (avec soi ou l’autre) ».
A ne jamais oublier. Soyez, en permanence, orienté lecteur,  « Reader Centric ». Lire la suite…

Correcteur orthographique: le test

redaction.be a confronté 7 correcteurs à une soixantaine d’erreurs d’orthographe et de grammaire. Résultat : la qualité varie d’acceptable à pitoyable. Lire la suite…

Ligne trop large

mesurer largeurOn a tendance à utiliser toute la largueur d’une feuille ou d’un écran. Mais au-delà de 40 caractères (espace compris), le taux de lisibilité tombe aussi vite que les chutes du Niagara. Lire la suite…

Résolution de l’image !

Insignia, un spécialiste de la confection de drapeaux, insère dans un de ses supports de communication des logos de sponsors. Pauvres sponsors ! Lire la suite…

Une phrase de plus de 70 mots !

Combien de mots dans une seule phrase ? D’une façon générale, un § ne devrait pas contenir plus de 4 lignes contenant des phrases d’une quinzaine de mots. Soyez court, vous serez (mieux) lu. Lire la suite…

Du bon usage des couleurs

Le magazine français Marketing est un référence quand on parle de marketing . Mais son dernier courriel promotionnel  (15 mars 2010) pour vanter son abonnement, comporte, selon moi, une erreur de couleur.
Du rose ? Lire la suite…

Illustration en difficulté

Le visuel  de  la campagne du Centre pour Entreprises en Difficultés (CED)  est  en difficulté. Lire la suite…

Texte + image : créez un tandem

Dans notre monde actuel, on sait l’omniprésence (omnipotence presque) de l’image. Même dans notre mobile, le texte est réduit à la portion congrue (SMS = message court), alors que grâce à (smart)phone on peut faire des photos et des  vidéos à foison.  Le développement des sites comme Youtube, entre autres, est là pour prouver la main mise des images (fixes ou animées) sur notre environnement.

Martin Lindstrom dit, lui-même, dans « Brand Sense » que 86 % des informations que nous recevons sont visuelles.
Lire la suite…