Accueil > Mettre en page > Du contraste oui ! illisible non !

Du contraste oui ! illisible non !

contrastePauvre Lecteur,  riche Opticien !  Quand  le contraste de couleur entre le texte et son fond est insuffisant, l’œil est soumis à rude épreuve. Et quand l’œil est fatigué, la lecture est un réel parcours du combattant. Principe de base ? 

FONDAMENTAL : quand le fond est clair, le texte doit être foncé. Et inversement. Autrement dit : sur un fond  blanc, un texte en noir donnera un taux de lisibilité maximal.

Dans l’article ci-dessous (extrait de I-Act, magazine de la BDMA), le fond noir en négatif et le texte blanc semblent donner un excellent contraste favorisant la lecture. Non !contraste

Dans un négatif, l’utilisation d’une police de caractères avec empattement (du type « Times »), nuit à la lecture. Ce type de police a, en effet, tendance à se diluer dans le fond (ici noir). De plus, dans cet article, le texte blanc arrive à certains endroits dans des zones très claires (au niveau de la paupière) = illisible.

Conseil : pas de police avec empattement avec un négatif.

empattement


Encore !
« Vous devriez être à l’aise dans votre peau » est  la première phrase de l’accroche d’une annonce de DOVE MEN +CARE
.Dove Men

Dove Men Care

La seconde phrase en gris « Après tout, vous la portez tous les jours«  manque de lisibilité.  Toujours un problème de contraste de couleur entre le fond et le texte.

Conseil :  mettre un liséré blanc (outline) autour des lettres.

D’autres exemples :

illisible register

Quand le fond est clair et la couleur du caractère en fluo vert clair cela donne un texte illisible: quel gâchis ! (copie d’écran de la lettre d’information de Register juillet 2015)

atelier formations impro

Encore un exemple de contraste insuffisant entre la couleur du texte et celle du fond

J’ai la sensation que certains le font exprès. Un fond vert clair, avec du texte blanc, en négatif, dans un journal (qualité d’impression moyenne) = c’est presque un chef d’œuvre pour rendre son texte invisible/illisible. PRIX de l’ILLISIBILITÉ à Copie Presse !

J’ai la sensation que certains le font exprès. Un fond vert clair, avec du texte blanc, en négatif, dans un journal (qualité d’impression moyenne) = c’est presque un chef d’œuvre pour rendre son texte invisible/illisible. PRIX de l’ILLISIBILITÉ à Copie Presse !

Un autre confrère webmaster, va dans le même sens que moi en commentant « Inconvénients et bon usage des fonds sombres ».

Conseil  avec un négatif :
créez un contraste de couleur maximal entre le fond et le texte.
Par exemple : fond noir avec texte blanc.

 

D’autres conseils : voyez notre article lisibilité sur écran.

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks